Accueil Actualités Nou pé ké moli

Nou pé ké moli

0
5
339

A ces gens qui nous traquent, nous citoyens sur les réseaux sociaux, pour déduire nos revenus à la race de notre chien ou à la marque de nos véhicules.

A ces gens qui nous parlent sans arrêt de la responsabilité, et de la pseudo intelligence que nous devrions mettre dans nos actes comme par exemple de ne pas divorcer si on est au SMIC.

A ces gens qui nous donnent des leçons à tour de bras sur le fait qu’ils méritent le respect et qui humilient publiquement un ado pour un « Salut Manu » lancé de manière effrontée.

A ces gens qui vous suppriment l’abattement fiscal, réduisent les APL, et qui augmentent à tout va les prix des carburants.

A ces gens qui continuent à penser que la société d’opulence est supportable par la planète et qu’elle peut attendre 2040 pour supprimer le plastique.

A ces gens qui veulent nous briser jusque dans notre solidarité en s’attaquant injustement à nos retraites.

A ces gens qui nous demandent des sacrifices, mais qui dans le même temps mènent grand train, construisent des piscines, investissent dans de la vaisselle de la moquette et dans le faste.

A ces gens qui ont mis à leurs bottes tout un parterre de journalistes qu’ils gavent à coup d’avantages financiers et d’invitations dans leurs dîners privés.

A ces gens qui bastonnent des travailleurs, des femmes, des ados, des personnes en situation de handicap au prétexte que le jaune les insupporte.

A ces gens qui ne réprouvent pas l’humiliation par la police d’une centaine de lycéens agenouillés les mains sur la tête

A ces gens qui se servent de l’argent public en faisant de la corruption des élus l’instrument de leur domination

A ces gens qui hurlent à la violence devant toute tentative de résistance à l’oppression sociale et de lutte pour la vie

A ces gens venus nous chercher dans nos misères, dans nos derniers retranchements d’amour propre et de dignité.

A ces gens dont nous supportons l’arrogance, la violence, la suffisance, le mépris, les mensonges, les fourberies.

A ces gens qui nous ont trouvés je dis :
Vous devrez vous accommoder de notre colère et de notre insoumission.
Vous devrez affronter notre résistance et notre révolte.
Vous devrez rendre des comptes.

Jeff Lafontaine
15 décembre 2019

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par evolutionmartinique
Charger d'autres écrits dans Actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

L’affaire Déluge, une grande opportunité à ne pas rater

Notre rédaction a été destinataire de cette lettre ouverte de « Imaniyé Dalila …