Alfred est au plus mal

14 juin 2017

Politique

Alfred est au plus mal

Les législatives ont certainement mis au grand jour, les dessous de toute l’étendue de l’incompréhension autour de l’alliance contre nature dont ont été victimes les électeurs martiniquais en décembre 2015, lors de l’élection pour la mise en place de la Collectivité de Martinique.

Que vaut le « Gran Sanblé pou ba péyi a an chans »
Tout d’abord, de quelle chance s’agissait-il, si on se réfère aux avancées opérées par la CTM depuis 17 mois ? Du sur place !
Que vaut le slogan selon lequel les élus de la CTM sèment à tout vent, l’idée selon laquelle, les caisses ont été trouvées dans un état déplorable ?
Que vaut le rapport de la cour des comptes qui estime que la santé financière laissée par l’ancienne Région était bonne ?
Quand dira-t-on enfin la vérité aux Martiniquais ? La vérité, rien que ça et commencer le boulot ?
Si les finances trouvées sont mauvaises, il convient de le prouver officiellement, et de l’exposer à l’appréciation de tous…..Le dire sans cela n’est autre qu’un argument post électoral pour tenter de discréditer l’adversaire, en pensant à la prochaine élection.
On arrête de jouer à la politique, on met les cartes sur la table et on tente de faire aller de l’avant la Martinique.

En avant la Martinique, à l’instar de la République en marche, sauf que Marie-Jeanne fait encore plus que Macron, en tentant de rassembler tous les partis politiques du pays Martinique, sauf le PPM et EPMN, autour du second tour des législatives.

Question : Qui est vraiment Alfred Marie-Jeanne ?
Il zappe complètement Jean-Philippe Nilor, seul candidat du MIM à réussir le seul score significatif.
Il accorde son soutien sans faille à Francis Carole, à Dunon, et à Boutrin qui font chacun de leur côté le bide de l’année.
Il accorde un soutien masqué à Saïthsootane (face à Nilor), bizarre, bizarre ! La candidate LR, ne fait pas le poids dans la circonscription Sud.
Il renvoie l’ascenseur à Edmond-Mariette face à Manin.
Bref, Marie-Jeanne rassemble, divise, ignore, et en fin de compte navigue en plein brouillard. On peut se poser des questions sur sa méthode induisant à fortiori sa stratégie de gouvernance

L’après législatives comme un glas pour cette alliance !
Huit conseillers de la CTM en courses pour les législatives, et huit recalés !
Les électeurs martiniquais sont-ils immatures, sont-ils inconscients ?
Rien de tout cela, les Martiniquais ont compris à retardement le jeu politique dangereux auquel se livrent les élus de la CTM, suite à l’alliance de gestion, transformée en alliance politique…….Les électeurs de droite s’en souviendront !

Pourquoi tant de candidats aux législatives au sein de la CTM ?
Daniel Marie-Sainte à Radio Martinique 1ère explique qu’il faut des interlocuteurs de poids pour négocier avec le gouvernement.
Négocier quoi ? On attend toujours la réponse, à la question qui ne lui a pas été posée, dommage!
Huit candidats éliminés dès le premier tour !
Carole en nette recul par rapport aux législatives de 2012.
Dunon, illustre inconnu ailleurs qu’au Lamentin, préféré de Marie-Jeanne explose au centre
Boutrin se liquéfie au nord…….Ce sont là les candidats franchement soutenus par Alfred Marie-Jeanne……Pas de chance !
Saïthsootane de l’alliance, sérieusement mise à mal, n’a aucun avenir parlementaire.
Mousseau est passée à la trappe dans sa commune du François, elle, l’une des principales animatrices de l’élection de décembre 2015.
Toule quant à elle, est tout à fait confidentielle, invisible au Centre.
Et puis, l’éternel perdant quel que soit l’opposition, Yan Monplaisir n’aura d’autre solution que de prendre sa retraite après ce nouvel échec seul face aux électeurs, et s’occuper de ses 17 sociétés.
Enfin, celui qui s’est affranchi de son mentor Alfred Marie-Jeanne, Nilor est le seul du MIM à réaliser un score qui a tout son sens.

Alfred Marie-Jeanne n’est plus audible.
Non seulement Marie-Jeanne est inaudible, mais tout laisse à le penser, il choisit toujours le mauvais cheval, dans ces législatives 2017……Alors pour conjurer le mauvais sort, il jette son dévolu sur Edmond-Mariette, à charge de revanche, ce dernier par dépit ayant demandé de voter en faveur du candidat du MIM en 2012.
L’inconvénient c’est qu’Edmond-Mariette dit tout et son contraire, à la recherche d’un fauteuil de parlementaire oubliant la politique le temps d’une mandature, revenant, après avoir promis de ne pas y revenir, ayant été nommé au Conseil Economique National. Bref l’homme semble à recherche d’une reconversion…….Une attitude peu crédible !

Et c’est ce jeu des chaises musicales qui attire l’attention des électeurs martiniquais.
« On peut tromper très souvent le peuple, on ne peut pas le tromper indéfiniment »
C’est peut-être l’heure de rendre des comptes aux Martiniquais, pour mettre un terme à ce jeu : « je te donne tu me donnes, et je deviens le Président de tous les Martiniquais».
Avis aux autres partis et responsables politiques locaux !

Alliance de gestion – Alliance politique
Karine Mousseau, présidente à la CTM du tourisme, reste muette quant à un éventuel soutien à Edmond-Mariette, soutenu par Alfred Marie-Jeanne, est-ce le début de l’implosion du « Gran Sanblé pou Ba Péyi a an chans » ?….A moins que, recadrée par son président, Karine Mousseau se décide à soutenir publiquement Edmond-Mariette.
Tout cela ne fait pas très sérieux
Nilor ne cesse de clamer qu’il a fait campagne avec ses propres moyens humains n’en déplaise à Daniel Marie-Sainte et Alfred Marie-Jeanne, c’est un secret de polichinelle, en dépit des contrevérités de Marie-Sainte.

Comment les élus de la CTM candidats adversaires aux attitudes ambigües en campagne vont ils se comporter au sein de cette « Alliance de gestion » de la CTM ?
Comment imaginer un pacte de bonne conduite au second tour dans le Sud ? Du n’importe quoi !
Pourquoi ne pas en profiter pour passer la brosse à reluire à son adversaire.
Si Nilor peut observer une attitude non agressive, il survole la circonscription, il ne peut en être de même de Saïthsootane qui doit trouver ce qui va faire trébucher son adversaire, et quand on sait que tous les coups sont permis en politique !……Mission impossible !

Que penser de tout cet imbroglio qui n’en est pas un
Alfred Marie-Jeanne est en train de livrer un ultime combat qu’il perdra certainement, même si par discipline de parti, ce qui ne lui pas été accordée, Jean-Philippe Nilor laissera son chef de file finir tranquillement sa carrière à la CTM.
La Collectivité de Martinique risque de ne pas avancer d’un pouce durant cette mandature, et c’est tout le pays qui en pâtira, la gouvernance ayant passé plus de temps à faire de la politique à la petite semaine, a beaucoup faire de « cancans », pour détruire le bastion que constitue le chef-lieu Fort de France pour le PPM et ses alliés.
On dit souvent que l’expérience est le fruit de nos erreurs, on dit aussi que l’on grandit de ses erreurs.
Les Martiniquais se doivent d’être plus vigilants, pour ne pas confondre ce qui brille un temps, avec de l’or.

 Roger Tranquille

À propos de evolutionmartinique

Ce blog résulte d’une volonté partagée de ses auteurs d’informer le plus objectivement possible ses lecteurs sans concession, sans langue de bois, sans assujettissement politiques, sans tabou en portant un regard critique et constructif sur notre société, ceux qui la dirigent ou qui font son actualité. Nos principes découlent des valeurs qui nous animent : Ouverture : Indépendance : Liberté : Tolérance et Respect : Le contenu reflète les idées de leurs auteurs dans le respect de chacun, mais aussi de la loi, Une condition impérative s’applique à tous, c’est de de respecter les règles élémentaires de la civilité : les propos injurieux ou outranciers sont évidemment à proscrire. Un modérateur sera chargé de veiller à ce principe incontournable.

Voir tous les articles de evolutionmartinique

3 Réponses à “Alfred est au plus mal”

  1. Anglio Dit :

    Martinique. Ils faut qu’on arrête. Nous sommes une île de la caraïbe. Les politiciens, vous faites pareil que les gens qui nous ont emmener là. Arrêtons de jouer la danse des démons.Que Dieu nous protèges. Plis fos.

    Répondre

  2. Tiburce Dit :

    Alfred MarieJeanne est un psychopathe accepté par le Peuple qui voit en lui l’image du curé et celui du maître d’habitation.
    Son accolyte Daniel Marie-Sainte est maintenant remplacé par l’ostéopathe Louis Boutrin qui le lui en cas de malaise. Et il est la bien présent.

    Répondre

  3. Jose Dit :

    Et dire qu’à ce jour personne n’ose lui demander après sa conférence de presse pour nous annoncer la reconstruction du Lycée Schoelcher à partir de plans conçus et imaginés par d’autres avant lui ce qu’est devenu le lycée de transit quasi terminé à Redoute,ce qu’il a fait de l’abyssal excédent déficitaire qu’il a trouvé en 2015,de l’emprunt obligataire de 350 millions qui devait être réalisé dans les trois mois du début de la mandature et qui boosterait notre économie,de l’état de déliquescence dans lequel il a mis le TCSP,de l’organigramme non publié de l’organisation de ses services,des élections des délégués du personnel renvoyées aux calandres grecques,de tous ces ronds points en état de travaux permanents sans fin prévisibles,de……….et j,en passe et il vient par un tour de passe passe dont il a le secret nous imposer un tour de prestidigitateur incompréhensible lors de ces dernieres élections législatives.Soutenir ceux qui l’ont accompagné dans l’insoutenable,puis imposer au 2nd tour ceux qu’ils avait vaillamment vomi au 1ier tour face à l’échec de sa stratégie mortifère du 1ier tour.Le peuple ne se laissera pas couillonner une seconde fois car il a vu les résultats de ces basses manœuvres depuis Décembre 2015.Tous ceux qui pour de bas instincts politiciens à courte vue(la préparation des élections municipales)semblent vouloir cautionner cette démarche en donnant des consignes de vote contre nature pour le second tour devront rendre compte au peuple.

    Répondre

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus