Alfred Marie-Jeanne le tout puissant……Maître et chef de tous !

7 novembre 2016

Politique

Alfred Marie-Jeanne le tout puissant……Maître et chef de tous !

 

Du jamais vu, il fallait l’entendre pour le croire ! Francis Carole, chef de file du PALIMA sur Radio Martinique 1ère est renversant, sans envergure. C’est Marie-Jeanne qui décide, de qui sera le meilleur candidat pour le PALIMA, aux législatives de 2017, et c’est Alfred Marie-Jeanne qui délivre les autorisations de candidature, si on lit entre les lignes des déclarations du président du PALIMA.

Ce n’est pas une invention, mais la propre déclaration d’un chef de parti, allié du MIM à la CTM.

Aucune gêne de l’ex barbu du PALIMA à qui Marie-Jeanne a dû demander d’enlever cette barbe de Taliban, seule condition d’alliance avec le MIM, avec la bénédiction du tout puissant.

 

Sa ou ka di !

C’est l’émission animée par Maurice Violton à 07h 18 chaque matin sur Martinique 1ère, du lundi au vendredi, qui révèle ce que tout le monde savait, les troupes de Marie-Jeanne, MIM ou pas MIM, sont aux ordres, un point c’est tout.

A la question : « Serez-vous candidat dans la circonscription du Centre face à Serge Letchimy ?

La réponse du Président du PALIMA :

« Le président Marie-Jeanne a estimé qu’il est légitime que je sois candidat, et qu’il cautionnait ma candidature ».

Par conséquent, il n’y aura pas de candidat du MIM dans la circonscription du Centre, par déduction logique, à condition que le suppléant soit du MIM.

Très bien ! Mais si le sieur Carole n’avait pas obtenu de Marie-Jeanne le droit de se porter candidat, quelle aurait été l’attitude d’AMJ, et surtout la sienne?

Le journaliste de Martinique 1ère muet volontairement.

On se demande encore pour quelle raison Maurice Violton si virulent, si attentif, si réactif d’habitude, avec certains de ses invités, n’ait pas saisi l’occasion que lui offrait cette ambiguïté dans l’investiture de Francis Carole.

Qu’il y ait un accord de gouvernance entre indépendantistes, c’est courant, c’est normal, mais on peut se poser des questions sur l’omnipotence de Marie-Jeanne, qui dicte sa volonté sur les investitures des autres partis de la coalition « Grand sanblé »

Ces propos relatés sont ceux de Francis Carole sur Radio Martinique 1ère, à peu de chose près, ce qui donne une idée de ce qu’est le suivisme des autres membres des partis qui composent ce même « Gran sanblé »

Que va-t-il se passer dans les autres circonscriptions ?

Que Marie-Jeanne ne se présente plus dans le Centre Atlantique, c’est un secret de polichinelle, d’autant que l’homme ne voudra pas quitter la présidence de la CTM, à moins d’un dernier baroud d’honneur, d’un brin de folie, mais il y a peu de chance, il risque de finir sa carrière sur les jantes, les pneus crevés, avec en prime un sérieux revers, l’homme a été démasqué, et le risque est trop grand en fin de vie politique.

Mais alors qui dans cette circonscription ?

Monplaisir sollicitera-t-il la bénédiction du Dieu AMJ, le parti de Sarkozy étant en déliquescence au pays Martinique, lui qu’on ne voit et n’entend presque plus, sans doute qu’il n’a pas l’autorisation du tout puissant.

Karine Mousseau ? N’est connue qu’au François, et pas besoin d’être au fait de la politique pour lui prédire le casse gueule de sa vie !

Francine Carius ne pèse pas lourd dans la balance !

Après c’est le désert !

Le mot du patron des Républicains de Martinique

Il le martèle depuis la prise de pouvoir de « Gran sanblé pou ba péyi a an chans » à l’assemblée de Martinique, qu’il n’y a qu’un accord de gouvernance.

Fred Michel Tirault ne semble avoir aucune autorité au sein de ce parti qui ne pèse pas lourd aujourd’hui, lui-même ne sachant par quel bout prendre la décision de se porter candidat aux législatives, face à un allié à l’Assemblée de Martinique, Jean-Philippe Nilor, et de plus en plus contesté dans la commune de Saint Esprit.

Est-ce à penser qu’on sortira les couteaux, et que ce sera du chacun pour soi, et le diable pour tous ?

Lorsqu’on sait que tous les coups sont permis en politique, et qu’on ne se fait pas des mamours, on peut d’ores et déjà penser que l’hypocrisie de façade et les opportunismes politiques arrivent à leur terme, que l’équilibre au sein de l’assemblée de Martinique risque gros, même si cette assemblée n’est autre que de la fumée qui s’évanouit au fil des mois.

Alfred Marie-Jeanne, le tout puissant risque un retour de bâton qui fera mal, à moins qu’il se dise : « Mwen ka gadé mass pasé ».

 

Roger Tranquille

2 Réponses à “Alfred Marie-Jeanne le tout puissant……Maître et chef de tous !”

  1. José Dit :

    C’est triste pour la Martinique.Nous avons mis en place des hommes qui foulent au pied leur ideologie pour avoir des postes et satisfaire l’ego surdimensionné d’un mégalomane fou qui profite de leur léthargie pour placer ses proches.Ou est l’intérêt de la Martinique?

    Répondre

  2. Pol_Lino Dit :

    Rien qui me surprenne ! Le débat politique est aujourd’hui à ce triste niveau à la Martinique. L’essentiel n’est plus de servir le pays mais bien de pouvoir disposer de son petit strapontin. On peut légitimement se demander que seraient notre « Guevara » partisan de la libération de la Martinique et les autres Migou le dousinè, Michou et les amis-alliés sans Papa-Konpèlapen ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus