Accueil Politique Aurélie Nella: vous avez dit universitaire?

Aurélie Nella: vous avez dit universitaire?

image

Car, il fait bien que les mots aient un sens. Un universitaire, c’est avant tout quelqu’un qui se distingue par la hauteur de ses points de vue, un éternel chercheur de vérité, un éclaireur de conscience dont la culture et la connaissance permettent de se hisser au dessus du lot, de ne pas hurler avec la meute….et quelle meute !

On nous a donc présenté « la plus jeune de la liste » des populistes comme une….universitaire. Curieuse, très curieuse cette qualification d’une personne qui s’est distinguée dans l’invective la plus virulente, la plus obscène de ses challengers durant cette campagne sans programme, sans cap, sans feuille de route de la droite indépendantiste.

Les mots étaient crus, limite orduriers pour des attaques personnelles que l’on n’attendait pas d’une universitaire. Ses interventions nombreuses couinantes et criardes se sont limitées à un « pété tchou » en règle des candidats EPMN. Notre rédaction vous fera grâce des détails. Le coup de gueule de Conconne à l’encontre de Marie-Sainte relevait de l’anecdote à côté. Quand on découvre aujourd’hui au hasard d’un reportage télé où la haranguère des halles s’était muée en mannequin BCBG, épais dossier (de quoi au fait….sous le bras) que cette dame à la lourde charge du « superieur » à la CTM (j’avoue que je ne le savais pas)….ouh la la…..

Peut-être à t-elle eu le sieur Confiant comme professeur. NOU PARÉ alors….on s’attend à une mandature qui puera l’étron dans le domaine des études supérieures.
Bondamanpol
Charger d'autres écrits dans Politique

10 Commentaires

  1. Zecal

    18 mars, 2016 à 1:22

    Défèt tala fè zot mal menm. Kontinyé manti, pèp-la ni dé koko zyéy gwan ouvè pou wè ki zot kon an lous ki lagoni é ki ka fè yon dé kout pat anlè tousa ki ka pasé.
    Aurélie Nella sé fos péy-a ki ka monté pandan zot ka agonizé.
    Mèt blog tala ou ni tou entérè alé gadé si rèktris nèf-la pa bizwen an dircab ki pèd la kat.

    Répondre

  2. LANDEAU

    17 mars, 2016 à 22:37

    Ceux qui connaissent AURÉLIE savent que cet article est un tissu de mensonges.
    Ceux qui la connaissent savent qu’elle est le contraire de la vulgarité, loin des cancans et des attaques personnelles au point d’être défendue aujourd’hui par vos propres partisans JIOVANNY WILLIAM , votre serviteur avocat et LIONEL VINCENT son ancien ÉTUDIANT !
    Je suis certaine qu’ Aurélie est haut dessus de tout ça mais heureusement qu’il y a des gens pour dénoncer vos articles et commantaires relatant les faits avec un détail choisi pour faire croire à leur véracité et donner crédit à ce qui n’est qu’une manoeuvre de déstabilisation !!
    Cependant, il y des détails qui tuent…
    Certainement le pseudo « Chouchou » qui affirme la reconnaître n’a pas réalisé
    qu’ AURÉLIE était dans la section Sud, ne s’est jamais retrouvée devant le marché de l’asile et n’a même pas pris la parole au seul GRAN SANBLÉ qui a eu lieu à FDF au GRAND CARBET …
    Allez, vous pouvez mieux faire MALHONNÊTES….
    Sonia LANDEAU

    Répondre

    • chouchou

      21 mars, 2016 à 9:36

      Aie…aie….Aie….. « haut » dessus. En voilà une qui a avalé la réforme Valaut-Belkacem. Ouille. monplaisir ne va pas apprécier que l’on écorche ainsi la langue de la mère-patrie. Vous recopierez « au-dessus » 500 fois. Punie va !!!

      Répondre

  3. kapsule

    17 mars, 2016 à 15:12

    Il faut laisser faire temps .On verra ce dont elle est capable.Aura-t-elle le courage de lever le voile sur l’ affaire des heures complémentaires des enseignants de la fac de lettres qui ont été payés pour des cours non faits.Elle se dit indépendantiste et cela a suffit pour séduire Nilor aux « yeux clairs » et elle sera sa suppléante aux Législatives.Et sait-on jamais avant 2017 un Nilor Président de l’Exécutif.Bref ,si vous la voyez dans une soirée elle à un sacré coup de rein et c’est ça la vie.

    Répondre

  4. X

    14 mars, 2016 à 19:15

    Je me répète !!!
    Si et seulement si MADAME AURÉLIE NELLA ne suscitait pas de la crainte venant de vos petites personnes, on en serait pas là à blablater sur un article merdique.
    NE BAISSE JAMAIS LES BRAS AURÉLIE NELLA.
    Et les haineux haïeront [toujours] .

    Répondre

  5. X

    14 mars, 2016 à 11:21

    Elle est où la ligne directive de cet article ?

    On a tous compris à la lecture de cet amas d’insipidité qu’il ne fera pas plus de bruit qu’un simple et malheureux pétard mouillé.
    Bref, à quoi bon perdre votre temps à écrire ce genre de choses surtout sur quelqu’un qui inspire le respect.

    Je me dis juste que si MADAME AURELIE NELLA, ne vous faisait pas peur, vous n’auriez pas fait ça.
    Dommage pour vous les rageux, on est déjà armé contre vous.
    À bon entendeur —> à jamais

    Répondre

    • chouchou

      14 mars, 2016 à 15:52

      Aie…même pas peur diraient les enfants

      Répondre

  6. kaskod

    14 mars, 2016 à 10:54

    Une jeune potiche qui est venue dans les bureaux du président de région chialer contre un élu qui l’avait malmené dans un post.Elle est quand même agréable à regarder mais sotte. Va-t-elle faire la leche à MenceCaster pour un poste à l’UA nous saurons bientôt .En tout cas elle est dans le camp de Nilor donc pas pour les porteurs de couches c’est bon signe.

    Répondre

  7. chouchou

    14 mars, 2016 à 8:46

    Ah oui ! C’est bien elle que j’ai entendu un samedi avant les élections devant le marché de l’asile. Je vous avoue qu’à mon âge, j’ai été particulièrement choquée de l’entendre. Elle était assise dans une voiture sono en train de hurler des choses horribles qui n’avaient rien à voir avec un programme électoral. Ses adversaires étaient traités de tous les noms : voleurs, etc…
    Je ne connaissais pas cette dame qui aurait pu être ma petite fille mais je revois son visage avec votre article. Pas bien mademoiselle, pas bien. Les élections menées comme cela ne mênent pas à grand chose. Une fois évincés vos adversaires avec ce genre d’arguments, on fait quoi ? La preuve vous êtres depuis 3 mois double six, boudés…. Surprise de lire aujourd’hui qu’elle est universitaire. Ebé bon dié….

    Répondre

  8. Chabine

    14 mars, 2016 à 0:11

    C’est aussi elle qui avait envahit le Conseil Régional il y a deux ans en compagnie de Mencé-Caster et de Confiant. C’est la même catégorie « d’universitaite »: des voyous.

    Répondre

Répondre à chouchou Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Déficit ancienne région= excédent – La CTM commence par un mensonge !

Quelques lecteurs, très peu d’ailleurs ont critiqué sévèrement l’un de nos articles sur le…