La traversée paradoxale de l’histoire se poursuit

2 mars 2016

Non classé, Politique

pour ne jamais oublier

Posté par Julien Didier sur mardi 9 mars 2010

On savait Marie-Jeanne artisan hors pair de la culture du paradoxe. On sait tous qu’il interdisait la tenue des élections dites « nationales » sur sa commune avant d’être fièrement député national français lui-même.

On le savait grand pourfendeur de l’état colonial français avant d’être lui même le représentant muet et docile de ce même état colonial français. On savait bien qu’il avait interdit « aux violines », le Racing Club de Rivière Pilote de participer aux championnats de France de football de ce même état colonial avant finalement d’y aller fièrement remettre la coupe. On sait….on sait et les exemples sont nombreux.

À l’occasion de son procès qui s’est ouvert aujourd’hui, le système,….oui le système se perpétue.
L’état redevient dès lors, un état colonial, injuste, partisan, partial à l’extrême. Tout simplement parce-que ce même État a souhaité lui appliquer les lois qu’il a lui-même voté au nom du Peuple Français dans le Parlement de la personne. Des lois qui sont bonnes pour le petit délinquant (celui a qui a il promis le balata), voleur de moto ou trafiquant de marijuana….mais pas pour lui. Un coup la loi française est bonne mais dès qu’elle s’applique à lui…..i pa bon. Il est temps que cesse cette comédie qui n’a que trop duré.

Fleur des Isles

, , ,

À propos de evolutionmartinique

Ce blog résulte d’une volonté partagée de ses auteurs d’informer le plus objectivement possible ses lecteurs sans concession, sans langue de bois, sans assujettissement politiques, sans tabou en portant un regard critique et constructif sur notre société, ceux qui la dirigent ou qui font son actualité. Nos principes découlent des valeurs qui nous animent : Ouverture : Indépendance : Liberté : Tolérance et Respect : Le contenu reflète les idées de leurs auteurs dans le respect de chacun, mais aussi de la loi, Une condition impérative s’applique à tous, c’est de de respecter les règles élémentaires de la civilité : les propos injurieux ou outranciers sont évidemment à proscrire. Un modérateur sera chargé de veiller à ce principe incontournable.

Voir tous les articles de evolutionmartinique

3 Réponses à “La traversée paradoxale de l’histoire se poursuit”

  1. Roger Tranquille Dit :

    Il y a quelque chose qui interpelle tout de même!
    Les réalisations de la région précédente sont palpables: la mise aux normes para sismiques de 20 lycées, le TCSP, n’en déplaise à ceux qui ne veulent pas reconnaître que si le projet originel avait été exécuté, on serait dans l’impasse, les retombées des travaux du CMT, le Comité Martiniquais du Tourisme », la baisse sensible du chômage en Martinique, l’un des seuls qui concède une baisse, parmi les DOM.
    Faisons un retour avant 2010: 70 millions d’excédents à chaque exercice sous Alfred Marie-Jeanne…..On se frappe la poitrine, car « si kouri vini, ni lajan pou sa ».
    Erreur, en matière de gestion des collectivités les reports n’existent pas, et tout excédent tombe dans les comptes de la Caisse des dépôts et consignations, direction l’état français.
    Qu’est ce que cela veut dire?
    La Région se fout des contribuables martiniquais, car au lieu d’investir elle fait des économies avec leurs impôts.
    En clair, il n’y avait pas de projets à financer.
    Cela est tellement vrai que le défi est communique aux lecteurs de « Evolution Martinique » pour que l’un d’eux dise s’il a trouvé une réalisation sous la présidence d’Alfred Marie-Jeanne pendant 12 ans.
    Mieux encore, en 33 ans à la tête de la Mairie de Rivière-Pilote, la commune est inondée dès qu’un quidam va pisser derrière un pied Mangot Zéfirine, pas de tout à l’égout, donc pas de station dépuration.
    Le projet de mise hors d’eau de la commune a été mi à l’étude sous la dernière mandature de l’ancienne Région.
    On a beau me poser la question, on ne parvient pas à trouver de réponse.
    Comment Marie-Jeanne a-t-il manœuvré pour que 83 mille électeurs lui fassent confiance.
    Je n’ai rien contre celui qui se fait appeler Chaben, qui se coiffe d’une casquette de pompier pour annoncer 18 millions de dotation, qui se fait filmer à l’hôtel de Plateau Roy à l’occasion du tirage au sort des finales de Hand, qui mime des accès de colère bidon pour soulever une salle ou un auditoire, qui sait se montrer vulgaire en pleine séance plénière, qui n’hésite pas à solliciter le soulèvement de la population, lors d’une ITW à la télévision, arguant d’un pseudo procès politique, qui autorise un comité de soutien à investir les locaux du tribunal, comité au sein duquel certaines personnalités bien connues du monde de la finance sont purement et simplement des tricheurs qui ont été condamnés à des centaines de million d’euros pour abus de biens sociaux et détournements de fonds bien reconnaissable à leur t-shirt « JE SUIS ALFRED ».
    L’ancien président de la République a répondu aux convocations des juges et a été mis en examen, Charles Pasqua fut condamné à deux ans de prison avec sursis, Alain Juppé également, le ministre du Budget Cahuzac est devant les tribunaux, et pourquoi pas Marie-Jeanne.
    Lè ou pani moussach en solèy, ou pa pou pè lapli tonbé »
    Que chacun pense comme il veut, mais soyez des Martiniquais responsable en laissant la justice suivre son cours, car demain face à un autre cas, on sera bien embêté, parce qu’il y a eu un précédent.
    On se demande comment fait Alfred Marie-Jeanne pour réaliser un tel exploit.
    S’il faut respecter le vote des Martiniquais, on ne peut rester insensible au phénomène.
    L’homme qui se dit vertical est le champion des méandres en politique.
    Tout ce qu’il faut pas espérer c’est qu’il ne fasse pas le coup des économies, après avoir crier sur les toits qu’il n’y a pas un sous dans les caisses tout en refusant l’aide de l’état, et surtout qu’il évite de reconstruire quelque chose en lieu et place du Lycée Schœlcher en le baptisant: « Lycée du Nèg Marron »

    Répondre

  2. Chabine Dit :

    Déjà se faire appeler « Chaben » alors qu’il est plus blanc qu’un béké….. sauf si les nègres martiniquais ont été aveuglés par la blancheur et ont oublié ce que veut dire « Chaben » à la Martinique.
    Par contre, son ami obscurantiste et agité du bocal « Face d’ananas » est Chaben.
    Donc, il y a très longtemps qu’il est le Roi de la Manipulation et du Paradoxe.
    Tant pis pour les nègres.

    Répondre

  3. Supermino2001 Dit :

    Le pôvre Alfred (et sa fammille) devrait revenir après les fêtes de la Toussaint (Deux mois après le Tout Cycliste de Martinique et le Tour des Yoles) se justifier.Vraiment un homme de culot et de provocation.Faire croire qu’il n’a rien fait de contraire à la loi, un peu comme son ami Yann qui ne paie pas les dettes sociales de ses entreprises.La Martinique est une collectivité de non-droit pour les nantis et la classe politique.
    Compter le nombre de mise en examen trois(deux dans la majorité une dans l’opposition) et de condamnés 2 (Yann Monplaisir condamné avec sursis dans l’affaire qui l’opposait à Grabin et l’ancien Maire de st Pierre Martine).
    Vive la République sous les cocotiers.

    Répondre

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus