Accueil Elections EPMN veut rassembler à l’intérieur mais divise à l’extérieur

EPMN veut rassembler à l’intérieur mais divise à l’extérieur

logoepmn

Nous avons reçu deux communiqués de presse de l’Alliance Ensemble Pour une Martinique Nouvelle.

Le premier est un Démenti de Félix CATHERINE a l’attention des militants de Vivre à Schœlcher, d’EPMN et de la population dans lequel VAS dénonce une manipulation par le biais de Martinique 1ère dans une basse manœuvre pour tenter de déstabiliser le groupe EPMN. Et de dire que VAS solidaire, poursuit son engagement dans l’alliance, dans l’intérêt de la Martinique, du nord et donc de Schœlcher.

Le second communiqué est co-signé par deux membres du parti socialiste, la conseillère régionale Patricia TELLE et le Maire de la Trinité Frédéric BUVAL qui estiment que le conseil fédéral, sans consultation de la base et en leur absence respective a pris, la décision de quitter l’alliance de EPMN lors de sa séance du 23 décembre 2015.

Les deux cosignataires, qui ne disent pas s’ils ont été convoqués à ce conseil fédéral, se demandent pourquoi une décision aussi hâtive sans la rencontre et l’avis des militants habituellement consultés au sein de la Fédération avant toute décision politique majeure ?

En dénonçant fermement la méthode utilisée par le conseil fédéral ils se désolidarisent de cette position et décident leur mise en congé de la Fédération Socialiste de la Martinique jusqu’à nouvel ordre.

Le plus étonnant ! c’est que le plus influant des socialistes Martiniquais Louis-Joseph MANSCOUR ancien Maire de la Trinité qui a généreusement laissé sa place à Frédéric BUVAL et actuellement député Européen de même que le premier secrétaire étaient présent à ce conseil fédéral du 23 décembre qui a validé le retrait de la FSM du groupe EPMN.

Charger d'autres écrits dans Elections

4 Commentaires

  1. cocofiolo

    29 décembre, 2015 à 16:06

    A qui le tour? pour le sénatorial!!! ce n’est certainement pas « TANON » il a déjà eu son « sucredodge, !!!!!

    Répondre

  2. Jerome

    29 décembre, 2015 à 7:30

    Nos deux seuls amis socialistes ayant véritablement un mandat local sont à ce point redevable ou en attente d’un retour?

    Député – Sénatoriales – ??

    Répondre

  3. Elie

    29 décembre, 2015 à 7:25

    La prochaine présidence de la CACEM est prévue pour schoelcher. C’est la seule ville Apres les autres qui la composent qui n’a pas encore assuré cette présidence.

    Cependant on le sait les présidents de la CACEM sont élus que grâce au bon vouloir de FdF c’est à dire grâce au PPM.

    Donc les élus de VAS ont intérêts à rester bien tranquille dans l’alliance si ils veulent espérer bénéficier de ce merveilleux poste.

    Je te tiens tu me tiens pas la barbichette, le premier qui s’en va aura une calotte !

    Répondre

  4. ylm

    29 décembre, 2015 à 6:00

    C’est connu, l’intérêt de l’élu n’est pas celui du militant, le second étant, en Martinique, réputé s’aligner sur l’intérêt du premier. Lorsque l’élu est content, le militant doit s’arranger pour l’être également. Mme Telle n’aura sans doute pas le courage de son ancienne collègue en s’asseyant à l’assemblée pendant 6 ans sur une travée de transition. Elle reste donc là où elle se trouve. Surtout qu’elle a dû être embarrassée d’entendre au téléphone : « toi aussi, ma chère ». Quant au député européen il sait ce que c’est que ne pas se soumettre à la majorité des militants de son parti. Devenu militant de base (???) face à un ogre qui a perdu ses griffes, il sent peut-être venu le temps de la revanche. Mais c’est sans doute Paris qui va décider comme d’ab.
    Il ne faut pas s’attendre à des mouvements au sein de la CACEM, le seul mot que n’a pas utilisé notre ami de VAS. Cela veut dire que c’est le plus important.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

- Situation financière catastrophique des communes

(Serge Letchimy s’adresse à la secrétaire d’Etat)  Madame la Secrétaire d’Etat…