Accueil Politique - L’indécense des Banques en Outre-Mer

- L’indécense des Banques en Outre-Mer

La « différence indécente » des tarifs bancaires Emmanuel Constans et Georges Pauget viennent de rendre à Christine Lagarde, ministre de l’économie, de l’industrie et de l’emploi, un rapport sur les tarifs bancaires. Anne-Marie Payet (sénatrice UC – La Réunion), rapporteur pour avis des crédits de la mission Outre-mer pour la commission des affaires sociales du Sénat, partage la conclusion de ce rapport selon lequel « ces tarifs sont généralement significativement plus élevés qu’en métropole ». Pour bien marquer « la différence indécente » des tarifs pratiqués par les établissements financiers en métropole et outre-mer, la sénatrice a fourni des tableaux chiffrés relatifs à de grandes banques nationales. Les résultats sont édifiants (voir tableau). Face à ce constat, la seule conclusion du rapport sur ce sujet consiste à souligner la nécessité de mener une « analyse approfondie »… Si le gouvernement ne le fait pas lui-même, Anne-Marie Payet proposera en septembre ses amendements lors de l’examen du projet de loi de régulation bancaire et financière. 

Tarifs d’une grande banque nationale 

Métropole  La Réunion  Guadeloupe  Martinique  Guyane 
Frais de gestion et de tenue de compte (par trimestre)  gratuit  15 €  16,50 €  16,50 €  17 € 

Opposition sur chéquier 

12,10 €  41,80 €  28 €  28 €  28 € 

Opposition sur prélèvement 

gratuit  18 €  28 €  29 €  18 € 

Photocopie (l’unité) 

0,85 €  1,85 €  1,50 €  1,50 €  2,75 € 

Sources : Sénat 

Charger d'autres écrits dans Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Pa fè ganm anlè tè-a nou sé dé kadav doubout

Jeff Lafontaine/ Tous les paramètres d’une société qui va bien sont visibles, tant en mati…