Accueil Politique - Qui crée l’argent ? La question vous paraît incongrue ?

- Qui crée l’argent ? La question vous paraît incongrue ?

En tous cas  à l’heure ou l’argent et la création de richesse prend une telle importance dans notre société de consommation, à l’heure ou la dette des particuliers et des états devient exponentielle, c’est me semble-t-il une vraie question.

La connaissance du système par les citoyens est un enjeu démocratique

Vous trouverez ci-après la présentation réalisée par Paul GRIGNON qui posent la problématique et décrit le système de « l’Argent Dette 2 : promesses chimériques.

http://www.dailymotion.com/video/xbqww7

 http://www.dailymotion.com/video/x75e0k

http://www.dailymotion.com/video/xdhg4i

En résumé :

Dans la présentation « L’Argent Dette 2″ vous découvrirez que l’argent est créé à partir de rien par les banquiers au bénéfice des banquiers.

En fait, les gouvernements auraient très bien pu créer l’argent par la commande publique au bénéfice du bien être de la population. Les banques pourraient être des entreprises d’Etat dont les bénéfices seraient redistribués à l’ensemble de la population. L’impôt viendrait réguler l’inflation et permettrait la redistribution.

Remarque : J’ai vainement cherché des critiques acerbes de grands économistes qui viendraient contredire la lecture proposée par Paul GRIGNON.
Eh bien, je n’ai rien trouvé de mordant…. Aucune réaction …..  Aucune analyse ou démonstration contraire …. 
Est-ce à dire que pour éviter de trop répandre l’info, il vaut mieux l’ignorer ? Alors, cela voudrait-il dire que sa lecture est vraiment la bonne ?
En tous les cas, si sa démonstration vous parait ne pas tenir la route, merci de votre réaction.

Quel est le problème ?

Le système actuel de l’Argent Dette pose plusieurs problèmes :

- l’injustice due à l’accaparement des richesses par un petit nombre
- la servitude envers la dette

- la dépendance des états envers un petit nombre

- l’absence de démocratie sur les politiques structurelles des états

- la nécessaire croissance infinie alors que les ressources et les richesses de la Terre sont finis.
A terme, le système est voué à l’échec. Et encore une fois, ce seront les plus faibles qui souffriront le plus.

Conclusion :

Nous sommes au bout d’un cycle. Le système économique actuel doit être repensé. Il convient d’imaginer une nouvelle organisation, véritablement démocratique, compatible avec les ressources de la planète qui bénéficie au plus grand nombre.

Charger d'autres écrits dans Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

- Résultats des cantonales

Cantons : – Fort-de-France 6 : Électeurs inscrits : 8 968 Votants : 1 531 (soit 17,10 %) S…