Accueil Politique - Le face à face de deux présidents dos à dos

- Le face à face de deux présidents dos à dos

6
0
82
  Les présidents des deux collectivités s’entretiennent ce matin à huis clos autour de diverses questions, dont la préparation de la collectivité unique. Rencontre sur fond de divergences ?
Voir cet article dans son intégralité sur le site : martinique.franceantilles.fr
Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par evolutionmartinique
Charger d'autres écrits dans Politique

6 Commentaires

  1. hommenoir

    10 avril, 2010 à 7:52

    Oui oui c’est courant ici, c’est comme dans une secte, ça repasse les mêmes aigreurs et les mêmes vieilles attaques ad hominem contre les gens qui n’ont pas la même couleur politique et qui n’ont pas les mêmes idées politiques…
    on aurait dit un vieux disque rayé plein de hargne et de rage…
    il y a beaucoup de délire verbal …

    Répondre

  2. PEPE

    10 avril, 2010 à 7:04

    NUL NE PEUT SE PREVALOIR DE SA PROPRE TURPITUDE,CE N’EST PAS MOI QUI LE DIS,MAIS UN PROVERBE,CONNU DE TOUS SURTOUT EN DROIT;
    LISE PAYE ACTUELLEMENT SA PROPRE TURPITUDE,QU’IL LAISSE LES CHOSES SE FAIRE,CAR DE TOUTE FACON,IL SUFFIT QUE SERGE LETCHIMI BOUGE LE PETIT DOIGT,ET IL EST POLITIQUEMENT MORT.ET CA TOUT CEUX QUI SUIVENT DE PRES LA POLITIQUE ET LUI MÊME
    LE SAVENT.

    L’ANNEE PROCHAINE,IL PERD,LA PRESIDENCE DU CONSEIL GENERAL,TOUT LES CALCUL LE MONTRE,ET IL PERD TOUT DE SUITE DERRIERE SON POSTE DE SENATEUR.
    IL FAUT QU’IL ARRËTE DE GESTICULER,IL LUI RESTE 12 MOIS POLITIQUEMENT A EXISTER,SAUF,SAUF SI SERGE LETCHIMY DECIDE DE LE LAISSER TRANQUILLE.
    ET CA IL LE SAIT.

    Répondre

  3. DARVITE

    9 avril, 2010 à 14:35

    je pense que Fall frett delire
    alors pendant 12 ans AJM et CL n ‘ont rien fait pour la martinique !

    le PPM a fait quoi
    et maintenant qui est le président dur PPM « SORKOZI »

    Répondre

  4. FALL FRETT

    3 avril, 2010 à 23:45

    Claude LISE et Alfred MARIE-JEANNE ont fait beaucoup de mal à la Martinique, puisqu’ils ont privilégié leurs intérêts et rancunes personnelle avant l’intérêt général.
    Comparer à la Guadeloupe et la Réunion, la Martinique a pris un retard considérable sur les dix dernières années, à cause surtout de Marie-jeanne.
    Les Martiniquais ont fait une erreur monumentale en élisant un charlatan comme Marie-jeanne à la tête de la Région.
    Il faudra dix ans de travaille sans relâche de la nouvelle équipe, pour retrouver un niveau de développement acceptable à la Martinique.
    Il (AMJ) veut l’indépendance, mais il met un soin particulier à détruire l’économie de l’île, à croire qu’il cherche à régner sur un cimetière, c’est bizarre comme stratégie.
    Nous ne devons pas reproduire le même scénario d’Haïti et de l’Afrique noire.
    Si nous devons accéder un jour à la souveraineté nationale, nous devons avoir un économie suffisamment indépendante pour ne pas à quémander demain les blancs.
    Je ne trouve pas valorisant les distributions de riz en Afrique noire par les blancs, de même les aides perpétuelles à Haïti, alors que la République Dominicaine à coté vie dans une relative prospérité.
    Durant les deux mandats de AMJ, (douze ans) la Martinique a vécu au rythme de la question identitaire, nous avons oublier durant cette période la question économique, le réveil est douloureux.

    Répondre

  5. FALL FRETT

    3 avril, 2010 à 23:17

    LETCHIMY n’a pas à suivre les recommandations d’un vieux perdant arriviste, filou.
    Claude LISE n’a plus l’estime de la population Martiniquaise, il est totalement discréditer.
    Il a voulu faire un coup d’état avec AMJ et cela n’a pas marcher, le hold-up qu’ils ont tenté le 10/01/2010 n’a pas fonctionner et même avec beaucoup intimidations, où la politique du guichet d’AMJ.
    Le peuple Martiniquais a dit NON à Claude LISE et AMJ, à près de 80%, mais OUI à LETCHIMY le 24/01/2010.
    Donc, LETCHIMY doit mettre en oeuvre son programme, son programme de relance économique par la relance des grands travaux équipement, mais sans jamais tenir compte des élucubrations de Claude LISE.

    Répondre

  6. Stéphane

    30 mars, 2010 à 8:00

    Rencontre des frères ennemis. Le grand frère a voulu terrasser le petit frère en s’alliant lui même avec un autre frère ennemi de circonstance. Mais le petit frère en sort grandi.

    Qui a le plus perdu dans le calcul ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

AU SECOURS, CTM !……..Alfred Marie-Jeanne aux abois !

La honte…….Président cherche issue de secours ! Ce pourrait être le titre d’un film de sér…