- UMP MARTINIQUE Groupe M.E.C (Militants En Colère)

logoumpmartinique.jpg

UMP MARTINIQUE
Groupe M.E.C (Militants En Colère)
Comment devenir la droite la plus naze de France
en 17 leçons

1. Sélectionner des leaders mous, élimés, ou professionnels de la politique peu enclins à l’ouverture, surtout d’esprit

2. Les faire estampiller par des instances parisiennes pour mieux les imposer aux militants

3. Balancer ensuite une fédération UMP sans pilote dans les bras d’un mouvement local habitué à la vampiriser, avant constitution de la liste

4. En masquer ensuite, jusqu’au dernier moment, la composition de façon à prendre de court les éventuels récalcitrants

5. Montrer clairement aux militants les plus actifs de l’UMP, le peu d’estime qui leur est accordé, en prenant soin de les placer en position non éligible certaine

6. Ne pas hésiter à provoquer dans la foulée la constitution de listes concurrentes bouffonnes affaiblissant encore la crédibilité de son camp

7. Rajouter une pincée de ridicule en organisant avant le premier tour une déclaration de soutien du député UMP local que tous les militants pensaient disparu ou décédé

8. Après avoir bien cassé le moral des troupes, les inciter à s’engager corps et âmes dans une campagne active de terrain pleine de sacrifices et de privations

9. S’étonner de leur peu d’empressement

10. Réaliser au premier tour le plus mauvais score UMP de France après avoir servi les indépendantistes et autonomistes sur un plateau dans les communes de droite

11. Démolir au passage le travail de terrain patient entrepris depuis des années par les vrais militants de terrain du mouvement

12. Solliciter à nouveau pour le tour suivant l’engagement et le sacrifice des militants survivants

13. S’étonner ensuite du désert sur le terrain

14. Se ramasser un 2ème rateau au 2ème tour en réalisant à nouveau le score le plus faible de France, toujours avec l’aimable contribution des élus de son camp au succès des listes concurrentes

15. Se précipiter sur les médias pour clamer sa satisfaction

16. Ne pas remercier et ignorer complètement les militants, une fois installés confortablement dans l’amphithéâtre de la région

17. Se préparer à les entuber de nouveau pour les prochains scrutins en bouclant au point 1

À propos de evolutionmartinique

Ce blog résulte d’une volonté partagée de ses auteurs d’informer le plus objectivement possible ses lecteurs sans concession, sans langue de bois, sans assujettissement politiques, sans tabou en portant un regard critique et constructif sur notre société, ceux qui la dirigent ou qui font son actualité. Nos principes découlent des valeurs qui nous animent : Ouverture : Indépendance : Liberté : Tolérance et Respect : Le contenu reflète les idées de leurs auteurs dans le respect de chacun, mais aussi de la loi, Une condition impérative s’applique à tous, c’est de de respecter les règles élémentaires de la civilité : les propos injurieux ou outranciers sont évidemment à proscrire. Un modérateur sera chargé de veiller à ce principe incontournable.

Voir tous les articles de evolutionmartinique

11 Réponses à “- UMP MARTINIQUE Groupe M.E.C (Militants En Colère)”

  1. Bitaco Dit :

    FMP – UMP – PCD – Osons Oser : TOUS SONT RESPONSABLES de la décadence de la droite.

    PCD : produit concocté par un groupe de « taupes » travaillant à déstabiliser la direction locale de l’UMP, pour des questions de personnes.

    UMP : fut remise en selle par Ch. M., mais est à bout de souffle, faute d’esprit d’organisation et de promotion des jeunes (pourtant nombreux et pleins de capacités)
    Parti incapable de remplacer le président du comité départemental.
    Tout est à refaire là dedans, malgré le recrutement important réalisé (mais combien vont quitter le bateau dans la tempête ?)
    Parti vampirisé par les FMP : l’adhésion à l’UMP devrait désormais être incompatible avec l’adhésion à FMP ou PCD

    FMP : organisation ni chair ni poisson, association non déclarée, ne réunissant jamais d’assemblée générale, en fait parti politique tenu en laisse par un secrétariat général autiste, incapable de dialoguer et de faire de la place aux jeunes, et aux autres.
    S’est illustrée dans l’histoire en faisant perdre à la droite un poste de député dans le nord atlantique lors des dernières élections de députés !
    S’est illustrée encore entre 2003 et 2008 en faisant le mort après le referendum de 2003, sans faire de propositions, ni animer de réflexion.
    A joué dans le camp du mariejeannisme, contre le camp UMP, n’osant pas exercer son rôle d’opposition au Conseil Régional et au Conseil Général
    S’est illustrée aussi en 2010 par des attaques violentes et répétées contre l’UMP en pleine campagne des régionales, alors que son Président a été pressenti pour mener la liste par l’UMP, laquelle lui a servi de caution pour la campagne.
    Adore se servir de la double appartenance UMP FMP pour brouiller les cartes et manipuler tout le monde.
    Doit obligatoirement se rajeunir, sous peine de sclérose invalidante et d’implosion pour la droite

    OSONS OSER : Organe servant à instrumentaliser le gouvernement, ou les élus dominants de l’extrême gauche, ou de la gauche.
    S’est contenté de réclamer un « projet » pour la Martinique sans se donner la moindre peine pour en bâtir un.
    Prêt à s’allier à n’importe qui pour avoir une miette du pouvoir.
    Après le mariejeannisme, voici qu’il pratique le letchimisme, avec la même ardeur et la même absence de scrupule.
    Parti irrécupérable pour la Martinique, car fervent de la trahison de son camp, et de la vindicte personnelle.

    Répondre

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus