Accueil Politique Evolution institutionnelle - Alfred Marie-Jeanne ne siégera pas et demande deux ans pour continuer la lutte

- Alfred Marie-Jeanne ne siégera pas et demande deux ans pour continuer la lutte

41
0
334

amjadresse.jpg

 1°) Alfred Marie-Jeanne après la défaite de la consultation du 10 janvier avait annoncé que la Lutte pour l’émancipation continue.

2°) Alfred Marie-Jeanne après la défaite des régionales du 21 mars avait affirmé que la lutte continue.

3°) Marie-Hélène Léotin le suivait sur les plateaux télé après la défaite des régionales ré-affirmant que la lutte pour l’émancipation continue.

N’ayant construit sa liste qu’avec des indépendantistes et un transfuge de la droite Claudine Jean-Théodore, peut-on dire qu’il y aurait 66 000 milles Martiniquais d’accord directement avec la lutte pour l’émancipation de la Martinique sans passer par l’article 74 ?

Ceux qui croient encore qu’on peut voter pour Alfred Marie-Jeanne et non pour sa politique d’indépendantiste devront d’ores et déjà réparer les dégâts causés dans leur tête par cette politique d’asservissement.

Et C’est avec une Adresse d’Alfred MARIE-JEANNE au peuple Martiniquais ci-dessous que le leader du Mouvement Indépendantiste Martiniquais demande une mission au peuple.

“ L’actuel président du Conseil Régional, Serge LETCHIMY, arguant de son retour à la tête de la Municipalité de Fort de France, a obtenu la permission de rester 4 ans à son nouveau poste.

Je ne vous demande pas tant, seulement, une mise en mission pendant deux ans pour continuer la mise en place de la Collectivité Unique, dotée d’une Assemblée élue à la proportionnelle, appelée de nos vœux depuis une bonne trentaine d’années.

Nos 12 élus de la liste des “ Patriotes Martiniquais et Sympathisants”, sous la conduite de Daniel Marie-Sainte, auront la charge de poursuivre, au sein de l’Assemblée, cet objectif commun.”

PLIS FOS POU DEMEN

Alfred Marie-Jeanne

Martinique, le 23 mars 2010

- Alfred Marie-Jeanne ne siégera pas et demande deux ans pour continuer la lutte dans Evolution institutionnelle pdf Adresse au peuple Martiniquais.pdf

Alexis GUSTAN

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par evolutionmartinique
Charger d'autres écrits dans Evolution institutionnelle

41 Commentaires

  1. hommenoir

    31 mars, 2010 à 21:33

    j’avais fait une reponse cinglante qui a été censurée…dommage…
    épigramme a Moise et glondu les grands pontifes pontifiant…psychanalystes de comptoir et sociologues tendance vieux rhum…

    l’autre jour au fond d’un vallon
    un serpent piqua jean fréron
    que croyez-vous qu’il arriva
    ce fut le serpent qui creva…

    et

    Racine, Andromaque, Acte V, scène 5 :

    Dieux ! quels affreux regards elle jette sur moi !
    Quels démons, quels serpents traîne-t-elle après soi ?
    Hé bien ! filles d’enfer, vos mains sont-elles prêtes ?
    Pour qui sont ces serpents qui sifflent sur vos têtes ?

    Répondre

  2. Moïse

    29 mars, 2010 à 18:54

    Hommenoir, a quel age jugerez-vous utile de murir et de cultiver un minimum de respect pour vous même ? Car en fait je n’existe pas vraiment et vos insultes sont donc vaines, nous sommes virtuels vous et moi, alors pourquoi continuer à insulter votre écran d’ordinateur avec votre clavier, alors que vous pourriez établir un véritable dialogue, vous êtes-vous renseigné sur le sens du mot assertivité ? Pourquoi donner de vous cette image d’un petit garçon frustré et mal élevé qui tape et insulte ses jouets ? Pourquoi me tutoyez-vous, vous parait-il plus facile d’insulter quelqu’un en le tutoyant ? C’est étrange, vous avez choisi comme pseudo Homme noir, et pourtant vos réactions évoquent d’avantage le comportement d’une jeune fille immature et pas très cultivée.

    Répondre

  3. georges glondu

    29 mars, 2010 à 18:38

    pour MoÏse,
    faut pas énerver hommenoir, sinon il prendra le fouet!!!

    Répondre

  4. hommenoir

    29 mars, 2010 à 18:14

    Moise et blablabla patati patata pia pia pia…
    on te paie pour parler initil a ce point…
    un peu de silence de ta part me ferait un plus grand bien…
    yen a marre des donneurs de leçons et des spécialistes en tout genre…sociologues tendance vieux rhum…des faux philosophes amateurs et autres scribouillards de seconde zone de ton espèce…
    ouste…
    tu me fatigues…

    Répondre

  5. Moïse

    28 mars, 2010 à 19:11

    Hommenoir, c’est dommage que vous me demandiez de vous « lacher » car l’opinion de quelqu’un qui arbore pareil pseudo sur ce sujet m’aurais été bien utile.
    Il semblerait que se soit développé en Martinique une nouvelle race auto proclamée de dominants, auto justifié là encore par la pigmentation de la peau.
    Et à les entendre on jurerait qu’Aimé Césaire fût chabin. Ce qui m’a amené sur un autre site à ce commentaire que je souhaitais livrer à votre sagacité.

    “Or, quand on me crache au visage, je riposte! Man sé an chaben.”
    C’est ainsi que Confiant justifie ses insultes, un quidam imaginaire et qu’il est probablement seul à percevoir lui aurait craché au visage le 10 janvier.
    Quelle serait donc cette fatalité, cette malédiction qui nous obligerait, nous population de la Martinique à subir le mépris de gens mentalement instables toujours prompts à nous imposer une conception hiérarchisée de notre société avec comme seul critère la couleur de la peau. De quels gènes Raphael Confiant tire-il cette auto-conviction de nous être supérieur ? Il ose prétendre cet ovicapre s’être inspiré du nègre fondamental pour nous traiter d’étrons. Et toujours me revient ce doute inextirpable :
    quand j’entends un mûlatre me parler d’esclavage je me demande toujours de quel coté du fouet il situe réellement ses ancêtres. Ce dont je suis certain, c’est que nos ancêtres ne se sont pas débarassés de leurs chaines pour qu’aujourd’hui nous trainions ce boulet de Raphaël Confiant. N’est pas Césaire qui veut !

    Répondre

  6. hommenoir

    28 mars, 2010 à 17:11

    Moise lache moi…

    Répondre

  7. Moïse

    27 mars, 2010 à 21:02

    Hommenoir, un début de véléité de comportement assertif, c’est bien on progresse…

    Répondre

  8. hommenoir

    27 mars, 2010 à 19:41

    … »On s’évertue à disserter sur le sexe des anges, leur nombre et l’agencement des trônes au paradis, l’excellence de la guerre sainte et juste, les fondements ontologiques aristotéliciens de la transsubstantiation et autres questions passionnantes d’un corpus scolastique qui fascine toujours quelques philosophes amateurs nimbés de sophisteries et de rhétoriques absconses. »

    Répondre

  9. Moïse

    25 mars, 2010 à 12:37

    VAE VICTIS ! Malheur aux vaincus !
    « Le chimiste sexagénaire excitait un profond sentiment de pitié chez les gens bien élevés, une curiosité railleuse dans le peuple ; deux expressions grosses de mépris et de ce vae victis dont les masses accablent les grands hommes malheureux. » Honoré de Balzac – Illusions Perdues

    Répondre

  10. Curtis

    25 mars, 2010 à 12:17

    De Marc Lucien.

    Le dimanche 21 Mars 2010 un navire piloté par M.J avec avec un équipage de 26 petits orphelins afamés fut abattu à Fort de France par un missile appelé Letchymi de 78057 voix .A peine touché ce navire battant pavillon MIM fut abandonné par son commandant M.J laissant ses amis en pleine mer pour se réfugier à l’assemblée Nationale .

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

- Bruno Nestor Azerot l’allié fidèle de Claude Lise refuse le pas de trop

 France-Antilles BRUNO NESTOR AZÉROT NE DONNE PAS DE CONSIGNE DE VOTE. Contrairement à Mad…