Accueil Politique Evolution institutionnelle Jean-Claude GRANIER exclu définitivement de l’UMP

Jean-Claude GRANIER exclu définitivement de l’UMP

jeanclaudegranier.jpg

Jean-Claude GRANIER, Président du Comité Départemental de la fédération UMP Martinique, a reçu hier un courrier officiel des instances parisiennes signé du secrétaire Général de l’UMP, Xavier BERTRAND lui-même, l’excluant de façon définitive de l’UMP suite à sa position à contre-courant sur les médias locaux.

En effet, la fédération du Mouvement Populaire Martinique qui avait clairement prit part à la campagne dans le cadre de Rassembler la Martinique avec un Non au 74 et un Oui à la Collectivité Unique comme en 2003 s’était vue perturbée par la position isolée de son Président qui appelait à voter Non à la Collectivité Unique en dépit des nombreux rappels à l’ordre tant locaux que nationaux.

Jean-Claude GRANIER s’est vu signifier une remise immédiate des clefs des locaux de la fédération et de tout les éléments y afférent en sa possession. Il n’a dores et déjà plus le droit de participer aux réunions et autres manifestations.

Eric RAOULT, secrétaire national à l’outre-mer avait lui-même plusieurs fois rappelé le Président à la raison en lui demandant soit de se mettre en congé du parti ou au pire de ne pas intervenir sur les médias car soumis à un devoir de réserve de par ses fonctions. Eric RAOULT a dit ce matin sur une radio locale, que Monsieur GRANIER avait dépassé les limites…

Jean-Claude GRANIER, inconnu voilà encore peu même dans sa famille politique, avait été parachuté pour des questions stratégiques au poste de Président en Janvier 2009 afin que Chantal MAIGNAN puisse avoir les coudées franches afin de remettre le parti présidentiel en ordre de marche. Voulant voler de ses propres ailes, cet ex-militant de l’UMP, original par son parcours atypique, a rencontré une farouche opposition tant de l’Elysée et du Ministère de l’Outre-Mer que de sa famille politique locale.

Jean-Claude GRANIER, va t-il rejoindre ses anciens amis du PCD qu’il avait au préalable sévèrement combattu durant les élections internes de l’UMP en 2008? Va t-il rejoindre ses ennemis d’hier, le MODEM et devenir un anti-Sarkozyste de premier rang ou reprendre ses paisibles activités d’alors?

D’autres sanctions devraient tomber dans la semaine car Jean-Claude GRANIER avait fait équipe dans cette campagne pour le Non avec Renaud Saint-Albin, délégué de circonscription du Nord Caraïbe qui lui était apparu également sur Zouk TV et dans les rues pour le NON à la Collectivité Unique de manière active. Renaud Saint-Albin, cadre de parti très contesté car non élu mais nommé à ce poste contrairement à ses pairs des autres circonscriptions, a semble t-il lui aussi fait l’erreur de trop.

O.P.L

Charger d'autres écrits dans Evolution institutionnelle

9 Commentaires

  1. Jeannot

    29 janvier, 2010 à 7:14

    L’expression de la nullité en politique. Discours obsolète,difficulté à s’exprimer, dialectique complètement absente,absence totale de charisme,il ne laissera pas un souvenir marquant.Que la page soit tournée…

    Répondre

  2. l'homme noir

    28 janvier, 2010 à 20:16

    du rififi a l’ump…ça flingue a tout va!!!!
    pire qu’un parti communiste tendance staline…si tu fais pas dans la ligne du parti t’es viré !!!!ou tué dans les pires des cas…
    enfin qu’ils continuent ça fait du bien a la gauche tout ça meme si c’est pas mieux…
    PS. attention le villepin nouveau est tiré faut le boire…tention sarko tu vas avoir la tête qui tourne…
    ça promet pour 2012….vite que ça vienne que s’on amuse un peu…
    décidémment la droite la plus bête du monde ne déroge pas a son titre…

    Répondre

  3. Oupakalass

    27 janvier, 2010 à 9:36

    Jean-Claude qui???

    Jamais entendu parlé… Il repartira aussi vite que l’on l’a mis au sommet comme marionnette!

    En tout cas son discours est vachement ringard et ne colle pas du tout avec le dynamisme de Sarkozy!

    Répondre

  4. le mouton noir

    26 janvier, 2010 à 23:58

    Bravo! ça élèvera un peu le niveau du débat politique officiel. Bon débarras

    Répondre

  5. byron

    26 janvier, 2010 à 20:32

    C’est attristant !

    A moins de 2 mois des régionales, et à moins de 15 jours pour le dépôt des listes de candidats, cela na va pas contribuer à soutenir le retour de la droite !

    C’est normal de « faire le ménage » quand il le faut dans un parti politique. Mr Granier a pris ses responsabilités, qu’il les assume !

    Mais derrière cette histoire, on sent une manœuvre de déstabilisation qui ne s’embarrasse pas de scrupules. Certains seraient décidés à torpiller l’UMP, au détriment de l’intérêt de la démocratie qui ne peut se passer d’opposition, voire d’alternance au pouvoir, surtout après les années de gestion discutables des assemblées locales, prochainement « sortantes ».

    Comme c’est facile d’entretenir la division et la discorde !

    Répondre

  6. Jeannot

    26 janvier, 2010 à 17:43

    Triste fin pour un homme politique dont la carrière venait de commencer.Quand on est pas le plus fort ,il faut être
    le plus malin. Monsieur Granier est vraiment un novice…dommage.!!

    Répondre

  7. ébèbel

    26 janvier, 2010 à 14:15

    une année qui débute de manière « zinzolante » à l’ump

    au fait où en est monsieur Bertrand ?

    pas Xavier….Léon

    Olala

    …Je vais finir par m’y perdre

    Répondre

  8. MNB

    26 janvier, 2010 à 14:00

    Ah ça ne rigole pas chez les godillots !
    Il n’aura pas la chance de danser le « lip dub » aux côtés de Raoult en nuisette bleu-blanc-rouge… le pauvre… vraiment dommage !
    Il va pouvoir aller s’inscrire au MiM, quoique, il n’est pas assez à droite sans doute…

    Répondre

  9. Oupakalass

    26 janvier, 2010 à 13:13

    Bon débarras!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

- PARTI PROGRESSISTE MARTINIQUAIS : COMMUNIQUE DE PRESSE

Le Parti Progressiste Martiniquais remercie tous les électeurs et électrices qui, le diman…